Nouveaux radars embarqués

Nouveaux radars embarqués :

gare à vos points !

Les nouveaux radars embarqués dernières générations sont en service ! Renault Mégane, Peugeot 208, Citroën Berlingo… Ces voitures populaires transportent à leurs bords des passagers un peu particuliers. Ces voitures banalisées sont équipées des nouveaux radars embarqués, dissimulés derrière la plaque d’immatriculation avant.

Dotés d’un flash infrarouge, ces radars sont reliés à un boitier électronique dans le coffre et une tablette numérique positionnée à la hauteur du passager avant. Les contrôles peuvent être effectués par tout type de temps, de jour ou de nuit. Les nouveaux radars embarqués sont capables de mesurer la vitesse des véhicules qui les doublent par la gauche ainsi que ceux qui les croisent en sens inverse de circulation.

Ces nouveaux radars embarqués mobilisent 2 personnes : le conducteur et un passager qui gère la tablette de contrôle. Celle-ci doit être configurée manuellement, afin d’ajuster les changements de limitation de vitesse et anticiper les ralentissements comme pour les péages.

Un service déjà mis en place

Déjà 450 000 infractions ont été constatées depuis Mars 2013 dont 270 000 avis de contravention.

Ces nouveaux radars embarqués ont pour but de sanctionner les excès de vitesse supérieurs à 10km/h au dessus de la limite autorisée. Ce sont les automobilistes qui négligent les limitations de vitesse continuellement qui seront le plus exposés à être repérés par les autorités françaises via ces nouveaux radars embarqués nouvelle génération. Les patrouilles se feront sur les routes les plus fréquentées, là où les risques d’accidents sont plus forts. Certaines heures de pointes comme le matin pour l’embauche ou le soir pour la débauche présentent des risques plus forts d’excès de vitesse.

D’ici mi-juillet, ces nouveaux radars couvriront la France entière, afin de contrôler les départs en vacances et les jours fériés, où la circulation est dense. Aujourd’hui, 22 départements n’ont pas cette nouvelle technologie. Il s’agit des départements qui comptent le moins d’accidents.

Des problèmes de résiliation avec votre assurance auto ? Réassurez-vous, malgré vos malus ! Téléphonez-nous au 05.56.04.18.04 ou faites un devis gratuit en ligne afin que nous définissions ensemble le contrat qui vous correspond.
devis assurance malus